Femme sur écran virtuel et futuriste avec l'inscription franchise

Comment gagner de nouveaux franchisés ?


La franchise française ne connaît pas la crise.

Elle a vu son nombre de réseaux doubler ces dix dernières années et bénéficie d’une progression constante.
On recense aujourd’hui 2 004 réseaux de franchise et 75 193 franchisés.

Le mariage du « savoir-faire » du franchiseur et de « l’esprit entrepreneurial » du franchisé, associé au partage d’investissements, peut donner naissance à une force collective puissante.
Et comme dans tout mariage, il est préférable d’éviter les erreurs de casting avant de vous engager.
En tant que franchiseur, vous espérez secrètement mettre la main sur un mélange de Thomas Pesquet, Michelle Obama et de Jon Snow, un profil simple en somme, qui partagera vos valeurs, représentera votre enseigne avec classe et dynamisme et participera au succès de votre réseau.

Si un tel candidat à la franchise existe, ne le laissez pas filer !
Alors comment le convaincre de choisir votre réseau plutôt qu’un autre ? 


La franchise : une aventure qui exige une implication totale
Même si un franchisé a deux fois plus de chances de passer le cap des deux ans par rapport à une entreprise indépendante (selon les sources, 70 à 90% de points de vente toujours en activité après 5 ans), ouvrir une franchise n’en reste pas moins un rendez-vous en terre inconnue, avec son lot de surprises, d’embûches, d’imprévus et parfois même de terrains hostiles.
Une aventure qui nécessite de sacrifier sur l’autel de la réussite, beaucoup de temps, de finances et d’énergie.
Même Jon Snow y réfléchirait à deux fois !

La franchise reste une création d’entreprise à part entière qui nécessite un apport initial et exige bien souvent de contracter un prêt.
Le montant de l’apport personnel doit généralement couvrir un tiers de l’investissement total.
En fonction du secteur d’activité et du franchiseur, les capitaux nécessaires peuvent aller de 5 000 à plus de 500 000 euros.
Par ailleurs, un projet de franchise peut impliquer une mobilité géographique, impacter sur son environnement familial, et ne va pas sans risques.

Il faut donc une bonne dose de courage et d’abnégation pour se lancer dans un tel projet…qui peut par ailleurs porter de beaux fruits.

Plouf-plouf, ce sera toi mon franchiseur !
Si malgré les sacrifices et les aléas inhérents à l’ouverture d’une franchise Jon Thomas Obama décide tout de même de sauter le pas, il lui reste une donnée à déterminer : à quel réseau veut-il s’associer ?

Recherche-t-il un concept innovant ? Préfère-t-il rejoindre un franchiseur déjà bien établi ?
Ces choix dépendent notamment de son niveau d’apport et de son profil.

Pour l’aider à comparer les différentes offres de franchises, il peut notamment consulter l’annuaire de franchises de l’Observatoire de la franchise, s’adresser à des professionnels et spécialistes de sa région (avocats, notaires et experts-comptables) ou se rendre à un salon dédié à la mise en relation franchiseurs/ candidats à la franchise qui permet de rencontrer les animateurs réseau et de leur poser directement toutes les questions sur l'enseigne qu'ils représentent.
Deux salons sont particulièrement plébiscités : Franchise Expo Paris en mars et Business Franchise Méditerranée en novembre. Sur ces salons, il y a fort à parier que notre super candidat devrait être très courtisé.
Mais ce-dernier n’a que faire des promesses et des grands discours, il lui faut du concret !

Si vous voulez le séduire, il faut lui montrer les outils et moyens que vous allez mettre à sa disposition et, s’il doit retenir une chose de vos échanges, c’est que vous êtes prêt à sortir l’artillerie lourde !

Un franchiseur aux petits soins, pour un candidat qui le vaut bien
Comme France Gall, vous voulez amener votre jeune franchisé loin, « plus loin que la baie de Yen Thaî » ou que « la mer de corail » ?

Il faut commencer par lui prouver qu’en vous choisissant, il bénéficiera d’un accompagnement permanent, et ce, avant même l’ouverture de la franchise, pour le choix d’un lieu, l’installation, les travaux et la mise en place de l’enseigne par exemple.

Jon Thomas Obama peut également être sensible aux outils de communication que vous pourrez mettre à sa disposition et aux efforts marketing qui seront déployés pour l’aider à développer son réseau.

Vous devez lui renvoyer l’image d’une marque solide et impliquée pour ses franchisés.
Il doit sentir que vous serez susceptible de nourrir son sentiment d’appartenance en favorisant transparence et reconnaissance

Une solution SAAS pour conclure en beauté
Entre Jon Thomas Obama et vous le courant est bien passé, il est loin d’être insensible à vos arguments.
Mais vous n’êtes pas le seul à lui faire des appels du pied.

C’est le moment de lui sortir votre carte maîtresse : la solution SAAS, accessible sur mobile, que vous mettez à disposition de votre réseau et qui, comme nous l’avons vu dans notre article dédié*, offre de nombreuses possibilités.

Grâce à son fonctionnement qui favorise les interactions, en permettant aux membres de votre réseau de donner leur avis, d’échanger sur un forum dédié, elle devrait faire plus d’effet à votre candidat à la franchise qu’un simple intranet avec des infos descendantes.

Ce type de solution lui offre qui plus est la possibilité de suivre son CA, sa progression et ses indicateurs en temps réel. Elle lui donne accès à des statistiques détaillées (particulièrement utiles si notre Mister Snow se retrouve avec plusieurs points de vente à gérer).

Et pour garder sa motivation intacte, une fois qu’il a rejoint votre réseau, rien de tel que de l’inciter à participer à des challenges ! Via votre solution digitale, vous pourrez même lui permettre de lancer ses propres challenges à destination de ses équipes.
Ces-derniers étant des incontournables (voir notre article « Gagnez en agilité dans les sprints de vos challenges ! »), autant accompagner votre franchisé dans cette démarche dès le départ et lui donner les meilleurs outils pour se digitaliser, animer efficacement son point de vente, et voir ses ventes décoller !


Vous disposez d’un concept original, éprouvé et rentable, garantissant réussite et prospérité aux aspirants franchisés ?
C’est un bon début. Mais ces aventuriers des temps moderne misent gros et vont devoir s’impliquer considérablement pour mener à bien leur projet.

Vous devez dès lors pouvoir les rassurer en leur montrant les outils et l’accompagnement dont ils pourront bénéficier grâce à vous.

Si vous êtes notamment en mesure de lui fournir une solution digitale performante, attendez-vous à agrandir rapidement votre réseau !
Claire Sosson
Consultant Animation & Marketing Digital

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment